Efdemin : son troisième album Decay

efdemin-decay

Si on peut vous annoncer une sortie d’album, c’est sans aucun doute celui de Phillip Sollmann aka Efdemin.
L’allemand sort son troisième album avec rien de moins qu’un recueil de 10 pistes résolument techno.

Plongeant dans une ambiance deep dés les premières notes, l’allemand nous fait voyager, au grès des tracks, dans une spirale sans fin.
Parfois sombre, parfois lent Decay nous dévoile un visage lisse sans craquelures ou chaque son, chaque mélodie coulent tel un ruisseau de montagne.
De Parallaxis à The Meadow, les sons se tiennent et le rythme devient parfois trop dans le de la boucle sans fin.

Efdemin propose un album parfois trop linéaire et parfois étonnamment puissant.
Tout de même de quoi rassasier certains technophiles et peut être décevoir certains fans qui auront pendant l’écoute pris le temps de le comparer à Chicago son album référence paru 4 ans plus tôt

Mais qui dit que Decay ne sera pas un jour l’album collector de toute une génération.

Efdemin is Efdemin…[À méditer avec Decay en fond sonore.]

La pépite de l’album est sans aucun doute Some Kind Of Up And Down Yes avec sa nappe profonde et ses petits bleeps. Un morceaux techno et intense.

Ces articles vont vous intéresser

Tags:
,