saverio celestri dj italien inground bookings

Saverio Celestri : l’interview

Ce jeune italien au tempérament funky est un passionné de musique et un amoureux des vinyls

Saverio Celestri est dj et produit des tracks house étonnantes et sophistiquées.
Pour la sortie de son nouvel E.P. Otherground sur Nothingwithx, on est allé à sa rencontre.

Bastien de Pépites Troniques : Salut Saverio, tu vas bien ? peux tu te présenter en quelques mots ?

Saverio Celestri : Salut, je suis un jeune homme qui cultive une passion démesurée pour la musique. Je suis né en Italie et je vis à Berlin depuis 2 ans.

Tu es un « vinyl-addict »…
Je te dis ça, car je t’ai découvert il y a deux ans sur Soundcloud. Tu proposais un podcast deep-house mixé uniquement avec des vinyls et qui était juste exceptionnel.
Depuis quand les affectionnes tu autant ?

Je suis devenu accro aux vinyls depuis que j’en ai vu un pour la première fois [ca remonte à plusieurs années maintenant]. Depuis ce jour, je « digge » constamment de nouveaux vinyls sur le net et dans les « records shop ».

Quel est le style de musique que tu apprécies jouer ?

Je joue différent style de musique de la house à la techno en passant par de la bonne minimale, il n’y a pas vraiment de règles. C’est vrai que ça dépend du public, du club et de l’endroit aussi.

Le public te découvre sur 4 [Fourth] l’album du label 1tracx mixé par Hector [Desolat]. On peut y écouter Bloody Stories…
Tu peux nous en dire un peu plus ?

J’ai produit Bloody Stories il y a quelques années maintenant. C’est un morceaux de mon E.P. Together paru sur sur le label londonien 1trax Recordings… Il y a aussi une autre track intitulée Awaken your dark side. J’en suis très fier!

Tu fais parti de cette nouvelle génération de djs et producteurs italiens qui s’installent à Berlin… Comment tu te sens ici ? Qu’est ce que t’y trouves de plus [ou de moins] par rapport à ton pays ?

Je pense qu’actuellement en Italie le niveau qualitatif général des clubs est en chute libre. Il y a encore quelques bons endroits ou tu peux faire la fête et écouter de la bonne musique mais ça reste rare.
Pour moi Berlin c’était très important d’y aller pour y découvrir de nouveaux styles et y rencontrer du monde pour mon évolution musicale.

Tu habites à Wedding, c’est un quartier de l’Est de Berlin en pleine métamorphose… Comment ça se passe ?

Je me suis installé à là bas il y a quelques mois et je trouve que c’est un endroit vraiment plaisant à vivre. Tout est entrain de changer, il y a quelques clubs et bars qui sont entrain de s’ouvrir dans ce quartier, c’est prometteur.

Tes prochaines dates annoncent des gigs en majorité sur Berlin au Minibar, au Basement et au Transit…
L’année dernière t’as joué en Afrique du Sud… C’était bon?

C’était carrément fou ! Je suis vraiment satisfait d’être parti mixer si loin et hors d’Europe.

Quels sont les lieux ou tu aimerais tant mixer ?

J’aimerai beaucoup jouer au Panorama Bar et au Robert Jonhnson club à Frankfort.

Les tracks que tu écoutes en boucle en ce moment ?

Difficile à dire… Il y en a tellement !
Les 3 tracks que j’écoute à longueur de temps sont :
Drexciya – Gravity Waves
Carl Craig – Just another day
Gemini – Get down

As tu un souvenir mémorable de soirées ?

Oui il y a quelques semaines de ça j’ai vraiment apprécié une fête au About Blank à Berlin.

Ou est ce que l’on peut t’écouter sur le web et dans le monde ?

Suivez-moi sur ma page Facebook , il y a des news et toutes mes dates.

Merci Saverio, you rock !.

BOOKER Saverio Celestri : bookings@ingroundbookings.com

Écouter Saverio Celestri sur Soundcloud

Saverio Celestri sur In Ground Bookings

Saverio Celestri sur Resident Advisor

Ces articles vont vous intéresser