Un jour peut-être [une autre histoire du rap français]



Il était une fois… Heu… il serait plutôt préférable d’introduire ce billet par « un jour peut être. »

 
Faites un bon en arrière et remémorez vous les débuts du 21ème siècle.
Une nouvelle ère éclôt, tout change [ou presque] : les modes, les consciences, l’art, la musique, et de ce constat le hip-hop.

En 2000, le rap français évolue et explore d’autres voies. Cette musique se mêle à d’autres genre et ainsi une vague nouvelle d’artiste vient se propage dans petit monde du hip-hop.

Une peau neuve, revue par des sonorités nouvelles, des textes originaux et surtout des artistes différents… De TTC à la La caution, de Svinkels à Grems et avec Fuzati du Klub des loosers la scène nationale se diversifie en produisant un rap neuf et alternatif…

Antoine Jaunin, François Recordier et Romain Quirot, respectivement journaliste, documentaliste et réalisateur, nous présentent le côté alternatif du hip-hop, à travers ce documentaire.
Un teaser est en ligne… Et ça en dit long sur le contenu…
52 minutes à venir très prochainement.
[On l’espère bientôt !].

Un jour peut-être sur Facebook

Ces articles vont vous intéresser