You are currently viewing Enrico Sangiuliano dévoile le premier chapitre « Silence » de sa saga NINETOZERO.

Enrico Sangiuliano dévoile le premier chapitre « Silence » de sa saga NINETOZERO.



Sommité de la techno hymne et mélodique, Enrico Sangiuliano s’est frayé un chemin rapide, mais authentique vers l’échelon supérieur de la musique de danse. Le natif d’Émilie nous emmène dans sa nouvelle exploration du monde de la conception sonore et de la narration et dévoile le premier chapitre d’une série d’opus sous son label NINETOZERO, dont la durée de vie est limitée. Le compte à rebours des sorties très attendues commence aujourd’hui avec le numéro 9, l’EP 4 titres Silence, qui sort maintenant sur toutes les plateformes de streaming.

 
L’extension s’ouvre sur le « inner mix » réservé de « Silence », un chef-d’œuvre cinématographique qui remet en question le format et le flux des morceaux techno et dégage au contraire un esprit mesuré et réfléchi. Le synthé brillant et scintillant va-et-vient entre les percussions et la ligne de basse distordue, créant un effet de poussée et d’attraction qui permet à chaque élément d’avoir son moment sous les projecteurs. Le deuxième morceau, « Future Dust », est présenté par le tic-tac d’une horloge qui se transforme sans effort en une ligne de percussion puissante, commandée par la sensibilité creuse et brute de son kick. Le tic-tac distinct revient pour accueillir le break, apportant avec lui une séquence mélodique hyperchargée et des stabs rave qui font varier la hauteur. Les éléments s’assemblent rapidement pour préparer le drop monumental, qui est suivi d’une course implacable digne d’un peak-time jusqu’à la fin.
 
C’est ensuite au tour de « New Expression Of Love », un morceau excentrique, plein d’intrigues et de rebondissements imprévisibles. L’intro de ce morceau est ponctuée de coups de synthétiseurs décalés qui suintent un timbre nostalgique, avec un groove swing subtil. Lorsqu’il atteint son cœur, nous sommes enveloppés d’une mélodie enivrante qui est un pur ravissement pour les oreilles et qui satisfera sans aucun doute le public moderne, avide de séquences euphoriques. Au moment du break, Enrico déploie ses capacités expérimentales, nous offrant un moment de bonheur break-beat alimenté par de l’acide. Un « mix vocal » de « Silence » complète l’EP avec un mantra distinct, « nous vivons dans le silence », tandis que ses « bips » modulaires signalent un compte à rebours en référence au concept de temps intégré au projet.



La production de NINETOZERO d’Enrico, qui défend la musique à un niveau conceptuel plus profond, est le reflet de son appétit tenace pour l’évolution et le raffinement. Produisant avec un niveau de finesse bien supérieur à celui de ses années, sa vivacité artistique lui a permis de se hisser rapidement au sommet, tout en conservant un son qui lui est propre. Désormais considéré comme l’un des visionnaires les plus appréciés du circuit, et avec un catalogue inégalé de numéros 1 sur Beatport à son actif, les premiers travaux du designer sonore contemporain et ceux à venir sous l’égide de NINETOZERO sont une preuve supplémentaire de son ascension imminente vers la royauté de la musique de danse.
 

Commander/Streamer Silence d’Enrico Sangiuliano via NINETOZERO

 




Tracklist de Silence :
01. Enrico Sangiuliano – Silence (inner mix)
02. Enrico Sangiuliano – Future Dust
03. Enrico Sangiuliano – New Expression Of Love
04. Enrico Sangiuliano – Silence (vocal mix)
 
Enrico Sangiuliano:
Site officiel d’Enrico Sangiuliano
Suivre Enrico Sangiuliano sur Facebook
Regarder Enrico Sangiuliano sur Youtube
Suivre Enrico Sangiuliano sur Twitter
Suivre Enrico Sangiuliano sur Instagram
Ecouter Enrico Sangiuliano sur Soundcloud
 
NINETOZERO:
Suivre NINETOZERO sur Facebook
Regarder NINETOZERO sur Youtube
Suivre NINETOZERO sur Twitter
Suivre NINETOZERO sur Instagram
Ecouter NINETOZERO sur Soundcloud