You are currently viewing Ameli Paul sort un nouvel EP « Mycelia » sur Drosssel, avec un clip officiel réalisé par Harry Delgas et des remixes de Curses et Brigade

Ameli Paul sort un nouvel EP « Mycelia » sur Drosssel, avec un clip officiel réalisé par Harry Delgas et des remixes de Curses et Brigade



Lorsque les chemins d’Ameli et de Paul se sont croisés en 2016, ils ont immédiatement ressenti l’envie de fusionner leurs approches de la musique – les productions succinctes et complexes de Paul, avec la voix sentimentale d’Ameli et la musicalité inhérente aux chansons. Depuis, le duo n’a cessé d’affiner et de faire évoluer ses performances live et sa production en studio. Il est aujourd’hui synonyme d’un son électronique stimulant qui va des excursions cinématiques abstraites aux structures de chansons plus pop.

 
Après la sortie en février dernier de son époustouflant EP Beyond Reason en trois parties sur MEIOSIS, salué par la critique, le duo berlinois d’électronica cherche maintenant à terminer l’année 2021 de manière emphatique, en sortant le grand jeu avec son remarquable nouvel EP Mycelia. Sorti via Drosssel, l’opus de sept titres comprend quatre nouvelles productions originales du duo en forme, ainsi qu’un clip sombre et trippant et une sélection de remixes de deux groupes berlinois – Curses Socials et Brigade Socials.



En inaugurant l’EP avec le morceau d’ouverture « Voce », Ameli et Paul se réunissent pour l’une de leurs offres sonores les plus absorbantes à ce jour, offrant un amalgame captivant de synthétiseurs déformés et atonaux, d’échantillons vocaux déprimés et de riffs de guitare basse syncopés. Donnant le ton pour le reste de l’album avec des rythmes organiques et des effets analogiques complexes, cette entrée en matière saisissante est complétée par un clip macabre et quelque peu sinistre, créé par le réalisateur et cinéaste Harry Delgas, basé à Stuttgart. Avec une série de caméos sataniques d’Ameli et de Paul, une photographie inspirée de Dan Trautwein et une direction artistique de la scénographe Angelina Häuser, vous pouvez voir la représentation audio-visuelle de quatre minutes dans son intégralité ici.
 
Entrant dans une dimension totalement différente avec le deuxième original, « Dry Cough », la deuxième offre d’Ameli Paul sur le pack pulse avec une énergie disco de minuit plus affirmative, alors que des lignes de basse lancinantes, des percussions dépouillées et des lignes de synthé rétro s’accordent parfaitement, pour amener l’auditeur dans un royaume de conscience plus lucide. Avec des intentions délibérément juxtaposées, l’ensemble est ensuite amené dans un autre état abstrait, presque soporifique, avec Pilze, avant qu’Ameli Paul ne conclue sa contribution créative avec la fin envoûtante et éthérée, « That’s The Problem ».
 

© Alina Gärtig

 
Mais ce n’est pas tout. L’artiste italo-américain Curses Socials est le premier à remixer le disque et à y apporter sa touche unique à double sens. Connu dans toute l’industrie pour son mélange inimitable de Post-Punk et de New Wave – ponctué de flashs d’EBM et de New Beat des années 80 – ce talent né à New York et basé à Berlin offre son paysage sonore sombre à travers deux remixes bruts et débridés de « Dry Cough » – l’un pour la version numérique et l’autre, un « Dysto Beat Mix » exclusif, pour la version vinyle.
 
Enfin, pour couronner leur travail le plus complet à ce jour, Ameli Paul confie les rênes à ses amis et compatriotes, Brigade, pour un final funky, à quatre mains. Basés également à Berlin, où ils ont développé leur marque unique d’electronica idiosyncratique, ils montent au créneau comme eux seuls savent le faire, combinant keytars, boîtes à rythmes et riffs lisses pour conclure l’EP avec style.



Ameli Paul s’exprime à propos de son EP Mycelia :
 
 

« À l’insu des yeux de l’homme, elle se répand lentement et s’étend sur le sol. Bien protégé de la lumière du soleil, il grandit à l’intérieur jusqu’à ce qu’il vienne à maturité dans toute sa gloire. Goûtez-y, ne soyez pas timide. Les mycéliums sont imbriqués dans le sol des forêts et constituent une forme de communication des plus subtiles. Sous le voile de l’obscurité, les mots n’ont plus d’importance, nos sentiments nous mèneront à travers les portes de la tromperie vers un monde étrangement parallèle à celui que nous avons accepté comme le vrai pendant si longtemps. Qu’est-ce qui est réel de toute façon ? Eh bien, honnêtement, nous ne le savons pas plus que vous. Mais ce qui est définitivement réel, ce sont les sensations que nous procure ce magnifique collage de sons, élaboré à la perfection par Ameli Paul. Le duo berlinois s’est déjà fait un nom avec ses performances live et ses sorties enchanteresses. Tout comme l’univers, leur catalogue et le nôtre (et peut-être même bientôt votre collection de vinyles) s’agrandit avec Mycelia. »

 
 

Streamer/Commander l’EP Mycelia de Ameli Paul via Drosssel





 

 
Tracklist:
 
01. Ameli Paul – Voce (Original Mix)
02. Ameli Paul – Dry Cough (Original Mix)
03. Ameli Paul – Pilze (Original Mix)
04. Ameli Paul – That’s The Problem (Original Mix)
 
 
Ameli Paul:
Ecouter Ameli Paul sur Soundcloud
Regarder Ameli Paul sur Youtube
Suivre Ameli Paul sur Facebook
Suivre Ameli Paul sur Instagram
 
Curses Socials:
Ecouter Curses Socials sur SoundCloud
Suivre Curses Socials sur Instagram
Suivre Curses Socials sur Facebook
 
Brigade Socials:
Ecouter Brigade Socials sur SoundCloud
Suivre Brigade Socials sur Instagram
Suivre Brigade Socials sur Facebook
 
Drosssel Socials:
Ecouter Drosssel Socials sur SoundCloud
Suivre Drosssel Socials sur Instagram
Suivre Drosssel Socials sur Facebook
Drosssel Socials sur Bandcamp